Dans les lieux contemporains français, La Demeure du Chaos est parmi les plus intrigants.

L’ancien relais de poste, situé à Saint-Romain-au-Mont-d’Or, ressemble aujourd’hui à une zone de guerre style Mad Max et donne un aperçu apocalyptique de l’avenir. La Demeure est aussi un symbole de résistance, contre une France qui ne veut pas changer.

Son créateur, Thierry Ehrmann, l’éclectique fondateur-PDG mutant de Artprice.com (et penseur-sculpteur-peintre) y rassemble une alchimie noire d’objets, de symboles et d’autres installations d’art, certains rouillés, d’autres écrasés ou fondus.

La valeur indéniable de son travail, aussi déroutant et provocateur que ce dernier puisse être, n’est pas appréciée par tous.

Bien que des aspects de La Demeure et de ses événements puissent déranger plus d’un, l’art est souvent, et peut-être pour une large partie, de la provocation. Un antidote contre l’indifférence?

En bout de course dans ses batailles juridiques (le tribunal correctionnel l’a condamné à remettre sa maison dans son état initial. Ce qui est d’ailleurs étrange, car peut-on appliquer des règles d’urbanisme à des œuvres d’art?), Thierry Ehrmann a saisi la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

En attendant, et pour éviter un KO, il a crée son musée, où son art hyper-réaliste et anticipatif vit à l’état sauvage.

Mérite certainement le détour. La réalité d’aujourd’hui ressemble de plus en plus… à une Demeure du Chaos.

français france 3france 4france 5france 6