Internet permet de puiser dans des communautés mondiales de plus en plus grandes, tout en fournissant les mécanismes pour tirer parti de leur richesse et de leur potentiel.

Des investissements importants sont faits pour développer ces réservoirs interconnectés.

Mais comment mettre le web au travail, pour créer de la richesse durablement?

La toile, ne devrait-elle pas être un véritable «moteur» de la société, pérennisant le réservoir économique et humain dont elle se nourrit?

Les temps d’aujourd’hui demandent une ligne de pensée indépendante du web pour développer cette productivité nouvelle.

Sans cela, ni le web, ni les internautes, ne seront en mesure d’assurer le retour sur investissement que chacun d’entre eux est en droit d’attendre.

Débranche, avant de cliquer une nouvelle fois.