Le brand content ou contenu de marque est une stratégie marketing ayant pour objectif d’établir une grande notoriété à la marque. Contenu éditorial publié sur presque tous les supports publicitaires, notamment sur le web, il est un aspect moderne de publicité qui semble à la fois divertissant et informatif. Pour le succès de cette stratégie, quels sont les points essentiels à prendre en compte avant la rédaction ?

Objectifs et public cible

La rédaction n’est pas seulement une écriture d’article attrayant. Elle doit se baser sur les objectifs. Toujours est-il qu’un brand content sert à générer des leads, augmenter les ventes, fidéliser les clients ou prospecter d’autres cibles. Pour une nouvelle marque ou une peu connue, le contenu de marque consiste à créer de la valeur pour la marque. Par rapport à la concurrence, il aide à se différencier de celle-ci. Pour plus d’un objectif, il est indispensable de séparer le principal de ceux qui sont secondaires et de savoir les hiérarchiser.

Comme toute communication, la manière d’annoncer à sa population cible demeure l’enjeu pour que cette stratégie soit efficace. D’où l’importance de la connaître afin que le rédacteur puisse maximiser l’impact de son écrit. Ce renseignement l’aide à trouver les argumentations adéquates pour inciter à l’action avec des contenus uniques qui leur correspondent. En même temps, l’image de la société doit être appuyée et une valeur ajoutée crée. Pour en savoir plus, vous pouvez aussi vous inspirer avec les guides en ligne.

Établir un calendrier éditorial

Pour mieux répondre aux exigences des consommateurs sur plusieurs canaux, savoir comment le contenu sera structuré est nécessaire, pour une meilleure stratégie multicanal. Collecter alors les informations suivantes : son type et la période de publication, les plateformes, le temps de production et le cycle de promotion. Ces deux derniers renseignements s’avèrent très importants pour une création de qualité. Ce qui vous fera différencier de vos concurrents et impressionner le public. La promotion est obligatoire à insérer dans le calendrier pour s’assurer de la visibilité par rapport à la production. Œuvrer à partir de toutes les données recueillies aide à éviter de rater une opportunité majeure et à viser les objectifs du brand content.

Le but c’est de diffuser des contenus régulièrement sans être trop fréquent pour ne pas enivrer l’audience et de soumettre des concepts bien adaptés. L’impératif c’est de rester visible sur le web même pour une période de publication distante. Vous pouvez à cet effet animer votre communauté entre temps sur les forums par les réactions et réponses aux commentaires. Divers outils en ligne peuvent être utilisés pour ce faire : google sheet, Airtable, CoSchedule, Google Calendar, Calendy…

La création de contenu

Partant de ceux ayant bien marché pour vous antérieurement, dégagez le plus performant et important : en-tête net, introduction séduisante, notions à maintenir… Cela vous permettra d’avoir un modèle concret auquel se référer et dépasser. En matière de spécifications techniques, adoptez un style et un format typiques dans les limites de vos instructions de marque. Quels sont les composants : photos, vidéos. Qui est-ce qui s’en occupe : est-ce vous-même ou une équipe ? Quel ton préférer : comique, autoritaire… ? Quelle longueur à opter ? Auriez-vous à inclure des liens de sources extérieurs ? Y en a-t-il qui sont à éviter ? Choisir les mots-clés capitaux pour chaque article est obligatoire.

Pensez à travailler avec des rédacteurs expérimentés vu la lourdeur des contraintes de l’élaboration. Saisir les instructions à communiquer est un élément caractérisant l’ampleur de votre acharnement en la matière. Cette tâche n’est seulement pas question de créativité, mais surtout elle doit suivre certaines règles. L’esprit du brand content se résume en deux phrases : communiquer sans lasser, inciter sans obliger.